Nous aider !

Contactez-nous pour faire un don ou passez une commande via le formulaire suivant.

Pour faire un don d'argent à l'antenne belge BE03 0017 5851 1784.
Pour l'antenne suisse CH58 0900 0000 1405 1630 9.

Rafi’Kids 4 ever!

29/07/2017

Stage 2017

-

Après une journée un peu plus reposante, nous attaquons cet avant-dernier jour de stage avec la ferme envie de profiter au maximum et jusqu’au bout de ces moments privilégiés avec les enfants. Car une fois n’est pas coutume, cette semaine aura filé beaucoup trop vite…

Depuis quelques jours déjà, les regards en coin et interloqués ont laissé place à des grandes accolades et des câlins à notre arrivée chaque matin. Ce qui procure chez chacun d’entre nous un sentiment double, entre la fierté d’avoir réussi à créer une réelle relation avec ces gamins mais aussi la triste sensation que certains n’ont pas la chance de vivre beaucoup de ces moments en dehors de nos passages éclairs au Rwanda.

Aussi nous nous refusons d’y penser trop souvent mais nous sommes bien conscients que les au revoir vont être particulièrement difficiles cette année…

La journée démarre sur les chapeaux de roue. Les exercices s’enchainent et les enfants sont de plus en plus appliqués. Eux aussi doivent certainement avoir en tête que ce sont là les derniers moments d’apprentissage avec nous et qu’il faut tirer profit de chaque conseil. Il y a de moins en moins d’erreurs et nous sommes les témoins privilégiés de l’éclosion de nouveaux petits talents.

Les sourires sont sur toutes les lèvres ! Plus aucune remarque n’est à faire au niveau de la discipline et nous jouons tous ensemble dans une atmosphère détendue. Que le basketball est magique…

 

A la pause de midi, nous profitons de quelques minutes de liberté pour nous rendre à Kimisagara et montrer à la nouvelle équipe les terrains qui nous avaient accueilli à bras ouverts il y a de cela un an et demi maintenant. En effet, tous avaient vu le film mais avaient aussi suivi le blog du premier camp et voulaient voir à quoi ressemble « la fosse aux lions » comme l’avait renommée Deno. Les lieux n’ont pas changé et les enfants non plus ! Arrivés de quelques minutes seulement et sans le moindre ballon, nous improvisons avec les dizaines d’enfants attirés par notre présence un petit jeu sur le grand terrain. Une parenthèse beaucoup trop courte qui fait ressurgir chez Manu, Benjamin & Alain beaucoup d’émotions et le sentiment qu’il faudra inévitablement y revenir très vite !

L’après-midi se déroule à merveille et dans la même lignée que le matin, nous sommes ébahis de voir les progrès réalisés par la quasi-totalité des enfants qui ont participé au stage. Et pendant que Gaëtan, Benjamin, Deno et Lucas s’amusent sur le terrain, Cha, Manu et Fabien (et aussi Cécile) sont « de corvée » tri de dons pour offrir à tous deux tenues complètes ! Aussi, il serait trop long de citer la liste de tous les clubs qui nous ont aidé et qui nous ont donné des équipements complets et des ballons ! Mais sachez que tout le matériel récolté durant l’année écoulée trouvera acquéreur et sera utilisé jusqu’au dernier rebond. MERCI !!! Nous clôturons la journée par notre traditionnel « bye-bye game » qui, même s’il n’a pas été aussi animé que celui de mercredi, a tout de même été le théâtre de nouvelles petites scènes surprenantes et des éclats de rire magnifiques.

Mais la journée était encore loin d’être finie… Bienvenu, notre assistant coach, nous avait prévenu en début de semaine qu’il y avait la finale des Play-Offs du championnat Rwandais ce jour soir au stade national. Une occasion à ne pas manquer pour les fans de basket que nous sommes pour nous rendre compte de la qualité du jeu au pays. Et si le jeu pratiqué sur le terrain a pu nous laisser perplexe, nous avons vécu une ambiance surréaliste dans les gradins… Des fans déchainés qui supportaient leur équipe et qui ne laissaient pas une seconde de silence dans le stade Amahoro. Chants, cris et même vuvuzellas… tout y passait ! Conquis et « ambiancé », Lucas s’est même joint à la foule pour chanter et danser… Encore un grand moment !

Demain sera notre feu d’artifice ! Alors il est temps d’aller se coucher tôt pour être en forme !!